PUBLICITÉ

Mort à Paris du premier président de la République islamique d'Iran, Abolhassan Banisadr

Mort à Paris du premier président de la République islamique d'Iran, Abolhassan Banisadr
Tous droits réservés Francois Mori/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Francois Mori/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Réfugié politique en France depuis 1981, cet ancien intime du fondateur de la République islamique, l'ayatollah Khomeiny, avait été élu président en janvier 1980 avant d'être destitué 17 mois plus tard.

PUBLICITÉ

Le premier président de la République islamique d'Iran, Abolhassan Banisadr, est mort samedi dans un hôpital parisien à l'âge de 88 ans, a annoncé l'agence officielle iranienne, Irna.

"A la suite d'une longue maladie, Abolhassan Banisadr est mort samedi à l'hôpital" de la Pitié-Salpêtrière, affirme l'agence, citant une source proche de l'ancien chef d'Etat.

Réfugié politique en France depuis 1981, cet ancien intime du fondateur de la République islamique, l'ayatollah Khomeiny, avait été élu président en janvier 1980 avant d'être destitué 17 mois plus tard.

Bénéficiant d'une protection policière constante, Banisadr habitait à Versailles, en région parisienne, depuis mai 1984, après avoir résidé à Auvers-sur-Oise et Cachan, deux autres villes proches de Paris.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

Crues du printemps : les Européens ont les pieds dans l'eau

Nouvelle-Calédonie : un sixième homme est mort dans des affrontements