euronews_icons_loading
A Kaboul, les femmes manifestent et disent leur désespoir

Une dizaine de femmes ont brièvement manifesté mardi matin à Kaboul, pour dénoncer le "silence" de la communauté internationale sur la "situation politique, sociale et économique" de l'Afghanistan, les talibans empêchant de nouveau la presse de s'approcher du cortège.

Ces manifestantes, se présentant comme membres du "mouvement spontané des femmes militantes en Afghanistan", ont brandi des pancartes sur lesquelles était écrit: "Pourquoi le monde nous regarde mourir en silence?", "Droit à l'éducation" ou encore "Droit au travail".

"Chaque jour la pauvreté fait des ravages, nos enfants meurent, les hommes n'ont plus de travail, ils se suicident et le monde se tait", a interpellé Husna Saddat, l'une des participantes."Pourquoi et jusqu'à quand devrons nous rester prisonnières chez nous? Pourquoi personne ne nous entend? Pourquoi les femmes n'ont-elles plus le droit d'être actives dans notre société?", a-t-elle poursuivi.