This content is not available in your region

Le Royaume-Uni développe ses partenariats dans le Moyen-Orient

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Simon Penney
Simon Penney   -   Tous droits réservés  euronews

Le Royaume-Uni espère entamer des négociations dans les mois à venir pour un accord de libre-échange avec le avec le Conseil de coopération du Golfe (CCG) dans le but de stimuler le commerce bilatéral. Simon Penney, délégué commercial du Royaume-Unis pour le Moyen-Orient et consul général de Sa Majesté à Dubaï et dans les Émirats du Nord, a déclaré à Euronews : "Nous sommes actuellement au stade où nous travaillons avec les pays du Golfe et où nous examinons à quoi ressemblera cet accord alors que nous cherchons à entamer des négociations."

Le CCG est le troisième marché d'exportation mondial du Royaume-Uni en dehors de l'Union européenne, derrière les États-Unis et la Chine.

Les échanges commerciaux entre le CCG et le Royaume-Uni dépassaient les 46 milliards d'euros avant le Covid, les exportations britanniques s'élevant à 25 milliards d'euros en 2020.

"C'est une base très solide sur laquelle nous construisons notre relation commerciale à l'avenir", a déclaré Simon Penney, ajoutant "il s'agit de tout un éventail de secteurs et d'industries qui comptent à la fois pour le Royaume-Uni, mais aussi, et sans doute plus important, pour la transformation économique qui se produit ici dans le Golfe."

Les Émirats arabes unis sont le 25e partenaire commercial du Royaume-Uni dans le monde et l'accord de libre-échange cimentera les relations du Royaume-Uni dans le CCG élargi dans l'ère post-Brexit. "C'est une énorme opportunité pour nous en tant que Royaume-Uni, mais surtout pour les entreprises britanniques qui cherchent de nouveaux marchés pour se développer." Simon Penney a également déclaré à Euronews : "Cela nous donne un degré plus élevé d'indépendance et la capacité pour nous de tracer notre propre avenir avec le Golfe au Moyen-Orient."

Résidant à Dubaï depuis plus de 13 ans, Simon Penney a décrit comment l'émirat s'est positionné comme une destination d'affaires : "Il a connu une transformation exceptionnelle. Vous assistez à une transformation économique importante, et cela va se poursuivre pendant des années et des décennies."