PUBLICITÉ

États-Unis : manifestations pro-IVG: des dizaines de milliers d'Américains à travers le pays

AP
AP Tous droits réservés Amanda Andrade-Rhoades/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Amanda Andrade-Rhoades/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des dizaines de milliers d'Américains descendent dans la rue pour défendre le droit inaliénable à l'avortement que la Cour suprême des Etats-Unis menace d'abroger.

PUBLICITÉ

Plusieurs milliers d'Américains ont manifesté dans les rues de Washington pour défendre le droit à l'avortement.

Le défilé s'est terminé devant le bâtiment de la Cour suprême que les forces de l'ordre avaient protégé de barricades grillagées.

Des manifestations similaires se sont déroulées samedi à travers tout le pays.

La Cour suprême doit rendre d'ici l'été sa décision sur une loi qui autoriserait l'Etat du Mississippi à raccourcir les délais légaux pour avorter.

La majorité des Américains est favorable au droit inaliénable des femmes à l'avortement, mais la Cour suprême semble pencher en faveur de l'Etat du Mississippi.

La décision de la plus haute instance judiciaire des Etats-Unis autoriserait une vingtaine d'Etats conservateurs américains à rendre l'avortement illégal, même en cas de viol ou d'inceste.

Plusieurs centaines d'Américaines ont manifesté au Texas est un de ces Etats où le droit à l'avortement pourrait être supprimé.

Idem à Louisville, dans le Kentucky, où un millier de manifestants se sont rassemblé l'une des deux seules cliniques de l'Etat qui pratique aujourd'hui l'avortement.

Les élus démocrates ont promis de protéger le droit à l'avortement dans tous les états où ils sont majoritaires.

La Chambre des représentants a voté une loi qui garantit le droit à l'avortement, mais le texte est bloqué au Sénat où les démocrates ne disposent pas d'une majorité suffisante.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouveau décès de femme enceinte : manifestation en Pologne contre la loi anti-IVG

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

Violences entre manifestants pro-israéliens et pro-palestiniens sur le campus UCLA