EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Cisjordanie : plusieurs Palestiniens tués dans une opération israélienne sur Jénine

Bombardements israéliens à Jénine, Cisjordanie occupée, photo du 19 juin 2023
Bombardements israéliens à Jénine, Cisjordanie occupée, photo du 19 juin 2023 Tous droits réservés Majdi Mohammed/AP
Tous droits réservés Majdi Mohammed/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'armée israélienne a annoncé lundi frapper des cibles dans la ville de Jénine, en Cisjordanie occupée, dans le cadre d'une "vaste opération antiterroriste".

PUBLICITÉ

Au moins cinq Palestiniens auraient été tués dans des "bombardements dans la zone occupée (par Israël) de Jénine", a déclaré le ministère palestinien de la Santé. L'armée israélienne a déclaré que ses forces visaient "une infrastructure terroriste" dans la région.

L'armée israélienne a indiqué que ses forces avaient frappé un "centre d'opérations conjointes" qui, selon elle, servait de centre de commandement à la "Brigade de Jénine", un groupe militant local.

"Il y a des bombardements aériens et une invasion terrestre", a déclaré à l'AFP Mahmoud al-Saadi, directeur du Croissant-Rouge palestinien à Jénine.

"Plusieurs maisons et sites ont été bombardés... De la fumée s'élève partout", a-t-il ajouté.

Le Jihad islamique palestinien a déclaré dans un communiqué que "toutes les options sont ouvertes pour frapper l'ennemi (Israël) en réponse à son agression à Jénine".

En juin, sept personnes avaient été tuées, dont deux jeunes de 15 ans lors d'un raid de l'armée israélienne sur un camp de réfugiés à Jénine.

Lors de ce raid, l'armée a également tiré des missiles à partir d'un hélicoptère, ce qui n'était pas arrivé en Cisjordanie depuis 2002, lors de la deuxième intifada palestinienne, selon un responsable palestinien.

La ville de Jénine, située dans le nord de la Cisjordanie, et le camp de réfugiés adjacent sont régulièrement le théâtre d'affrontements entre les forces israéliennes et les Palestiniens.

L'armée israélienne mène régulièrement des raids dans la région, qui est théoriquement sous le contrôle de l'Autorité palestinienne, présidée par Mahmoud Abbas.

Les violences se sont multipliées ces derniers mois et, depuis le début de l'année, au moins 177 Palestiniens, 25 Israéliens, un Ukrainien et un Italien ont été tués, selon un décompte de l'AFP établi à partir de sources officielles.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

À Jénine, l’armée d’Israël lance une opération massive jamais vu depuis vingt ans

Mahmoud Abbas compare le traitement des Palestiniens à l’Holocauste

Les sirènes à Tel-Aviv pour la première fois depuis des mois, Hamas "tire un barrage" depuis Gaza