PUBLICITÉ

Alexa Meade, peintre sur corps

Alexa Meade, peintre sur corps
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Alexa Meade est basée à Los Angeles et sa passion et bien elle est de peindre les gens et de les transformer en tableau et autre trompe l’oeil.

PUBLICITÉ

Alexa Meade est basée à Los Angeles et sa passion et bien elle est de peindre les gens et de les transformer en tableau et autre trompe l’oeil.

Alexa Meade : “Je peins sur les gens d’une façon qui les transforme en tableaux en deux dimensions. Je peins les ombres telles qu’elles existent dans la vraie vie directement sur eux. Et je les intègre aussi dans l’environnement. Les personnes peintes dans l’environnement fonctionnent sans arrière plan mais cela participe aussi beaucoup de l’effet quand on voit le personnage sortir du tableau.”

L’artiste est totalement autodidacte. Elle n’a découvert la peinture qu’en 2009.

Christopher Salata, modèle : “C’est comme si on faisait un peu partie de l’histoire de l’art ce qui est intéressant parce que normalement l’art est quelque chose qui ne vit pas. Mais ce qui est intéressant de faire quelque chose en direct et de se retrouver ensuite sur une photo qui sera intégrée dans le port folio d’Alexa que les gens regardent constamment sur son site. J’aime savoir que je suis à l’intérieur d’une peinture.”

Avant l’arrivée du modèle dans son studio Alexa Meade commence par peindre son fond mais aussi les vêtements. Il faudra une paire d’heures pour peindre le visage du sujet.

Britt Harrison : “Il me semble que je suis entrée dans un tout nouveau personnage, comme si j‘étais sur une scène, comme si toute ma personnalité pouvait s’exprimer. C’est comme si je bougeais et je le ressens vraiment. C’est une grande expérience.”

Les peintures vivantes ne sont pas à vendre non ! Elles se transforment plutôt en photographie.

Alexa Meade : “Quand je peins une personne pour une exposition, ou un événement, évidemment l’oeuvre d’art rentre chez elle à la fin de la journée pour se doucher et tout disparaît. Et donc je prends beaucoup de photos pour saisir l’esprit d’une oeuvre d’art et de cette façon elle sera toujours vivante.”

Entre peinture, happening et photos Alexa Meade commence à se produire dans des galeries à l‘étranger. On a ainsi pu la voir oeuvrer à Paris, à Zurich ou à Londres.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

District culturel de Saadiyat : l'un des plus grands centres culturels prêt pour 2025

Art Paris 2024 : La diversité de la scène artistique française et ses jeunes talents à l'honneur

Andrey Gugnin remporte le premier prix de 150 000 € au concours international Classic Piano 2024