This content is not available in your region

Liban : une application propose des visites virtuelles du site de Baalbek

euronews_icons_loading
Les ruines romaines de Baalbek, dans la plaine de la Bekaa au Liban, le 1er avril 2021
Les ruines romaines de Baalbek, dans la plaine de la Bekaa au Liban, le 1er avril 2021   -   Tous droits réservés  Hassan Ammar/
Par Stephane Hamalian  & Euronews

Au Liban, la ville Antique de Baalbek, célèbre pour ses temples greco-romains connaît une certaine renaissance grâce à la réalité virtuelle. Il est désormais possible de visiter ces sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, grâce à l'application Flyover Zone, pionnière dans le tourisme virtuel. En cette période de pandémie, le tourisme digital se substitue aux visites traditionnelles.

"Nous pensons que cela a beaucoup d'avantages car c'est plus immersif et interactif. Cela rend les choses plus photoréalistes et donne au grand public un sentiment de présence. Tout à coup, le tourisme virtuel a un sens pour les gens et ils en veulent. Et même après le COVID, le tourisme virtuel sera utile" explique Bernard Frischer, archéologue digital et fondateur de Flyover Zone.

L'application est basée sur des plans réalisés par l'Institut allemand d'archéologie, qui travaille sur ce site hors du commun depuis 20 ans, dans le nord de la plaine de la Bekaa.

"C'est l'un des plus grands temples romains jamais construits - c'est donc un endroit très important et fascinant. Et c'est l'un des temples les mieux préservés que l'on puisse trouver, le temple de Bacchus. C'est donc un endroit à ne pas manquer" indique Henning Burwitz, coordinateur de projet, Institut archéologique allemand.

L'application utilise des rendus 3D ainsi que des vues panoramiques du site, et des visites audio. Les touristes virtuels peuvent s'arrêter dans 38 endroits dans le temple pour l'explorer. La visite "Baalbek Reborn" qui repose sur des dons et des financements privés, est gratuite pour les curieux du monde entier.