Accord européen pour mieux protéger les données en ligne

Accord européen pour mieux protéger les données en ligne
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les institutions européennes ont trouvé un terrain d’entente pour protéger les données en ligne. Cet accord doit permettre aux utilisateurs de mieux

PUBLICITÉ

Les institutions européennes ont trouvé un terrain d’entente pour protéger les données en ligne. Cet accord doit permettre aux utilisateurs de mieux contrôler les informations qu’ils transmettent sur internet. Il sera par exemple plus facile de contester la publicité ciblée.
Pour pousser les entreprises du net à accepter ces règles, l’Union compte mettre en œuvre des sanctions plus lourdes. Les amendes pourraient ainsi atteindre jusqu‘à 4% du chiffre d’affaire de la société.
Selon le rapporteur du texte au Parlement, cet accord est une avancée pour les citoyens. Pour Jan Albrecht il n’y aura pas « de pays avec une réglementation plus faible et d’autres États avec une protection plus forte. Partout en Europe vous aurez les mêmes droits ».
Les États membres seront en revanche libre de fixer entre 13 et 16 ans l‘âge minimum auquel un adolescent pourra s’inscrire sur un site internet, tel que Facebook ou Snapchat, sans obtenir l’accord de ses parents.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nicolas Schmit, candidat socialiste à la présidence de la Commission européenne

Euronews se déploie en force pour les élections européennes qui s'annoncent décisives

Comment fonctionne le Parlement européen ?