EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Netanyahu affronte la diplomatie européenne

Netanyahu affronte la diplomatie européenne
Tous droits réservés 
Par Aissa BOUKANOUN
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Un Premier ministre israélien aux côtés de l’ensemble de la diplomatie européenne, cela n‘était plus arrivé depuis 22 ans. Lors d’un petit-déjeuner à Bruxelles, Benjamin Netanyahu, a encouragé les 28 à suivre l’exemple américain en reconnaissant Jérusalem comme capitale indivisible de l’Etat d’Israël et en y installant leurs ambassades.

“Il y a maintenant un effort qui est fait par l’administration américaine pour présenter un nouveau processus de paix”, a affirmé le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. “Je pense que l’on devrait donner une chance à la paix. Il est temps que les Palestiniens reconnaissent l’Etat juif et le fait qu’il a une capitale nommé Jérusalem”.

La cheffe de la diplomatie européenne a réaffirmé que la seule solution possible implique la création de deux Etats avec Jérusalem comme capitale de chaque entité.

“Aucune initiative, aucun processus de paix, aucune tentative de rétablissement de la paix entre Israéliens et Palestiniens ne peut avoir lieu sans l’engagement des Etats-Unis”, concède Federica Mogherini, Haute Représentante de la diplomatie UE. “Mais que les Américains ne se fassent pas d’illusions, leur initiative à elle seule ne sera pas un succès”.

La rencontre entre le Premier ministre israélien et Jean-Claude Juncker a finalement été annulée à cause de la neige qui a paralysé la circulation à Bruxelles ce matin.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dernière visite dans les pays Baltes pour Josep Borrell

Une ancienne députée ukrainienne assassinée à Lviv

La présidente de l'Assemblée nationale devra cohabiter avec le Nouveau Front populaire