EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

#AskSpace : "Une future station spatiale autour de l'orbite lunaire"

En partenariat avec ESA - The European Space Agency
#AskSpace : "Une future station spatiale autour de l'orbite lunaire"
Tous droits réservés 
Par Jeremy Wilks
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans cette édition de #AskSpace, Jennifer Ngo-Anh répond à vos questions sur l'hypothèse de voir un Européen poser un jour le pied sur la Lune ou sur Mars et sur l'avenir de la Station spatiale internationale.

PUBLICITÉ

Dans cette nouvelle édition d'#AskSpace où nous relayons auprès de spécialistes, vos questions sur l'Univers envoyées grâce à ce hashtag, nous sommes avec Jennifer Ngo-Anh, directrice du programme scientifique de l'ESA à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Jeremy Wilks, euronews :

"Voici la question de Stephen Panev : Verrons-nous un jour un astronaute européen marcher sur la Lune ?"

​​Jennifer Ngo-Anh, directrice du programme scientifique de l'ESA à bord de l'ISS :

"Les vols spatiaux habités, la recherche spatiale et l'exploration spatiale en général sont des démarches menées partout dans le monde. Toutes les grandes agences spatiales travaillent aujourd'hui dans l'objectif d'aller au-delà de l'orbite basse terrestre, au-delà de la Station spatiale internationale, mais je ne sais pas qui gagnera la course. Je me dis qu'on aura une coopération entre plusieurs grandes agences, mais la nationalité de celui qui mettra le pied sur la Lune ou Mars, on ne la connaît pas encore."

​Jeremy Wilks :

"Nous avons aussi reçu une question de @darameja : Quel est l'avenir de l'ISS ?"

​​​Jennifer Ngo-Anh :

"Nous commençons juste à atteindre le niveau maximal d'utilisation de la Station spatiale internationale. Dans le même temps, nous préparons la prochaine étape : nous aimerions construire une station spatiale autour de l'orbite lunaire appelée "Porte d'entrée vers l'espace lointain" ou "Plateforme orbitale lunaire". Et tant que cette plateforme ne sera pas en place, nous continuerons d'utiliser la Station spatiale internationale pour la science et la recherche."

Partager cet article

À découvrir également

#AskSpace : De la vie sur les lunes de Jupiter et Saturne ?