Vidéo

euronews_icons_loading
Recep Tayyip Erdogan a levé son opposition à l'entrée des deux pays scandinaves dans l'Alliance