Vidéo

euronews_icons_loading
Le Premier ministre britannique Boris Johnson se défend devant les parlementaires - Londres, le 06/07/2022