Afghanistan : l'anti-américanisme prospère devant l'accumulation des bavures

Afghanistan : l'anti-américanisme prospère devant l'accumulation des bavures
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La situation reste extrêmement tendue en Afghanistan deux jours après qu’un soldat américain a massacré seize civils sur un accès de folie. Ce mardi, une délégation envoyée sur les lieux par le gouvernement afghan afin d’enquêter a été la cible de tirs. Un soldat a été tué et un policier blessé au cours de cette fusillade.

Dans le même temps, une première manifestation anti-américaine s’est déroulée à Jalalabad. Les quelque 2000 personnes rassemblées ont demandé que le président Karzaï rejette le projet d’accord stratégique avec Washington. Un accord qui autoriserait des conseillers militaires et éventuellement des forces spéciales américaines à rester sur le sol afghan au-delà du retrait officiel de 2014.

Une fois de plus, Barack Obama a dû monter au créneau. Il a promis que cette tuerie serait traitée exactement comme si elle s‘était déroulée sur le sol américain.

Il n’empêche, ce type de bavure nuit gravement à l’image des troupes américaines, pourtant déjà plombée par le scandale des corans incinérés il y a quelques semaines. Aussi cela galvanise les insurgés talibans. Ces derniers ont d’ailleurs promis de venger “chacun des morts” de dimanche.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Afghanistan : 60% des Americains pensent que cette guerre n'en valait pas la peine

Crise diplomatique entre la Pologne et Israël après la mort de sept humanitaires à Gaza

Un citoyen lituanien est mort dans une prison au Bélarus