Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Elections parlementaires en Moldavie : un scénario à l'Ukrainienne ?

Elections parlementaires en Moldavie : un scénario à l'Ukrainienne ?
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La Moldavie sera t-elle la prochaine Ukraine ? Dimanche se déroulent dans ce pays de 3,6 millions d’habitants, coincé entre la Roumanie et l’Ukraine, des élections parlementaires qui vont voir s’affronter les pro-Européens Libéraux-Démocrates et les pro-russes socialistes et communistes.

Les pro-européens sont au pouvoir depuis cinq ans mais le conflit en Ukraine a ravivé les tensions.

Vlad Filat, ancien Premier ministre :
“Je peux vous confirmer que nous avons déjà en République de Moldavie des personnes qui sont venues de l‘étranger pour tenter de déstabiliser la situation. Après le scénario apocalyptique que l’on a vu en Crimée, après son annexion par la Russie, tout est possible”.

45% des échanges de la Moldavie se font avec l’Union européenne et un accord d’association a été signé en juin. Mais pour les socialistes emmenées par Igor Dodon, c’est vers les marchés russes qu’il faut se tourner :
“On ne va être capable de créer des emplois qu’en s’ouvrant à la Russie et en rejoignant son Union douanière. Il y a un autre problème, c’est la ré-intégration du pays, et la question de la Transnistrie ne sera réglée que si la Moldavie adhère à l’Union douanière russe”.

La Transnistrie est en effet une région autonome de l’est moldave, auto-proclamée indépendante, et qui demande maintenant son rattachement à la Russie… Un peu comme ce qu’a été la Crimée à l’Ukraine.