L'ex-PDG de la banque portugaise Espirito Santo nie avoir trafiqué les comptes

L'ex-PDG de la banque portugaise Espirito Santo nie avoir trafiqué les comptes
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Interrogé hier par une commission d’enquête du Parlement sur les irrégularités comptables découvertes en mai dans la holding de tête Espirito Santo

PUBLICITÉ

Interrogé hier par une commission d’enquête du Parlement sur les irrégularités comptables découvertes en mai dans la holding de tête Espirito Santo International (ESI), l’ancien patron de Banco Espirito Santo (BES) Ricardo Salgado a répondu : “je n’ai jamais donné d’instructions, à personne, pour occulter le passif du groupe (…) Personne dans l‘équipe de gestion de BES ou dans la famille ne s’est approprié le moindre centime”.

Ricardo Salgado a dirigé la banque durant 22 ans, avant son éviction le 20 juin dernier. La justice le soupçonne d’avoir passé sous silence une perte de 1,3 milliard d’euros pour épargner Banco Espirito Santo, dont la faillite a ébranlé le système financier national.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Luis Montenegro a été investi Premier ministre du Portugal

Luis Montenegro a remporté les élections législatives grâce à une coalition

Portugal : le résultat des premiers sondages est très serré