Kiev négocie avec ses créanciers pour restructurer sa dette publique

Kiev négocie avec ses créanciers pour restructurer sa dette publique
Par Euronews avec AFP, EURONEWS KIEV
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L’Ukraine, en proie à la guerre dans l’Est et à une grave crise économique, commence ce vendredi des négociations avec ses créanciers afin de

PUBLICITÉ

L’Ukraine, en proie à la guerre dans l’Est et à une grave crise économique, commence ce vendredi des négociations avec ses créanciers afin de restructurer sa dette publique. Annonce faite par la ministre ukrainienne des Finances Natalie Jaresko. Le FMI avait annoncé il y a deux jours son accord préliminaire pour un nouveau prêt de 17,5 milliards de dollars (15,5 milliards d’euros) sur quatre ans pour Kiev, mais seulement en échange de réformes.

“Chacune de nos décisions, a déclaré le Premier ministre Arseniy Yatsenyuk, a été prise par le gouvernement ukrainien, soutenue par le Parlement, approuvée et signée par le président de l’Ukraine, et soutenue par nos partenaires occidentaux.”

Ce prêt fait partie d’un plan d’aide des créanciers internationaux pour l’Ukraine estimé à 40 milliards de dollars sur quatre ans. “L’Ukraine a déjà reçu 10 milliards de dollars qui nous protégerons de la faillite en 2015, explique l’analyste Mykhailo Kukhar, à notre micro. Pour toutes les autres dépenses qui vont être faites avec notre monnaie locale, le social, la défense, ou tout ce que nous avons payé cette année avec notre monnaie, les dollars ne peuvent pas être utilisés. C’est seulement un moyen pour payer la dette extérieure.”

En 2015 la dette publique ukrainienne devrait atteindre 94% du PIB contre 40,6% en 2013 et sa dette extérieure, 158% du PIB, selon les estimations du Fonds monétaire international (FMI).

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le bitcoin dépasse les 60 000 dollars

Autriche : cherche assemblée citoyenne pour un don de 25 millions d'euros

COP 28 à Dubaï : le fonds pertes et dommages adopté