Pérou : deux régions en colère contre des compagnies minières, 5 morts

Pérou : deux régions en colère contre des compagnies minières, 5 morts
Par Sandrine Delorme avec AFP, Reuters, EFE
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Un homme de 38 ans est mort au Pérou lors d’une énième manifestation contre une compagnie d’exploitation minière à san Juan de Marcona. Cette

PUBLICITÉ

Un homme de 38 ans est mort au Pérou lors d’une énième manifestation contre une compagnie d’exploitation minière à san Juan de Marcona. Cette fois-ci, il s’agissait de dénoncer les licenciements de 85 mineurs par la compagnie minière chinoise Shougang.

La manifestation a tourné à l‘émeute, les affrontements avec la police ont été violents. Le jeune manifestant soutenait le mouvement des mineurs, en grève depuis une semaine, qui réclame non seulement la ré-embauche des 85 mineurs, mais aussi l’installation d’un réseau d’eau potable et la réduction des tarifs d‘électricité dans la circonscription de Marcona, dans la région d’Ica.

Un autre conflit en cours

Dans la région d’Islay et de Mollendo, toujours dans le sud du Pérou, la population est aussi mobilisée contre une filiale minière de la compagnie mexicaine Southern Copper et le projet de mine de cuivre Tia Maria, un projet risqué pour l’environnement, notamment pour l’agriculture et les réserves en eau.

Les manifestations durent depuis deux mois, et la mort récente de quatre protestataires a poussé les autorités à instaurer l’Etat d’urgence vendredi dernier pour 60 jours. Une décision qui suspend des libertés personnelles telles que l’inviolabilité du domicile, la liberté de circulation et la liberté de réunion…

#Peru: Luis Quispe, #Shougan mining worker was killed in clashes with cops, in #Marcona, today http://t.co/eQOzglgAJHpic.twitter.com/mMgZXNUVrw

— #FreeTenharim (@PersonalEscrito) 25 Mai 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'ex-président péruvien Fujimari sort de prison

Le pont suspendu de Q’eswachaka, symbole de l'histoire inca, reprend vie chaque juin

Pérou : saisie de 58 kg de cocaïne floquée de symboles nazis