PUBLICITÉ

SportAccord : le président Vizer démissionne

SportAccord : le président Vizer démissionne
Tous droits réservés 
Par Anne Glémarec avec AFP, REUTERS
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Lâché par ses pairs, Marius Vizer démissionne de la présidence de SportAccord. En cause : ses attaques, dans son discours d’ouverture du Congrès de

PUBLICITÉ

Lâché par ses pairs, Marius Vizer démissionne de la présidence de SportAccord.

En cause : ses attaques, dans son discours d’ouverture du Congrès de SportAccord, mi-avril à Sotchi, contre le président du Comité international olympique,Thomas Bach, à qui il reprochait la dérive autocratique. “ Le sport n’a pas besoin de ça, réaffirmait-il sur euronews fin avril. Si certains ont peur de le dire, moi je le dis : nous n’avons pas besoin d’un cardinal du sport, d’un pape. Il nous faut des leaders justes, exemplaires et modèles. “

Après ces propos, Marius Vizer, 57 ans, avait perdu le soutien de 17 des 107 fédérations internationales membres de SportAccord, et notamment de la Fifa.

Il se retire également du comité de coordination du CIO pour les jeux Olympiques de Tokyo 2020, mais reste président de la Fédération internationale de judo.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mondiaux de Judo : troisième titre mondial pour Grigalashvili et surprise chez les -63kg

Ouverture des Championnats du monde de judo à Abu Dhabi

Les poids lourds à l'honneur au Grand Chelem de Judo d'Astana