EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Immigration : situation "préoccupante" sur le site d'Eurotunnel

Immigration : situation "préoccupante" sur le site d'Eurotunnel
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au moins 1500 migrants auraient tenté de s’introduire sur le site d’Eurotunnel à Coquelles près de Calais la nuit dernière, selon une source

PUBLICITÉ

Au moins 1500 migrants auraient tenté de s’introduire sur le site d’Eurotunnel à Coquelles près de Calais la nuit dernière, selon une source policière. Un d’entre eux, d’origine soudanaise, a été retrouvé mort. Il aurait été percuté par un camion “qui descendait d’une navette pendant qu’il essayait de grimper dessus”.

La nuit précédente, près de 2000 tentatives d’intrusion de migrants avaient été recensés. Depuis plusieurs semaines, ces tentatives de rejoindre le Royaume-Uni via le tunnel sous la Manche, sont quotidiennes.

A Singapour où il est en visite, le Premier ministre britannique David Cameron s’est dit préoccupé. “Nous collaborons étroitement avec les Français, le ministre de l’Intérieur a rencontré hier son (homologue) français. Nous avons investi de l’argent pour les clôtures autour de Calais. Nous plaçons également des clôtures autour de l’entrée du tunnel à Coquelles, donc nous faisons tout ce que nous pouvons.”

Depuis juin, neuf clandestins ont déjà perdu la vie à l’intérieur du site ou en tentant de s’y rendre. Environ 200 personnels de sécurité ont été mobilisés ces derniers jours par Eurotunnel. Eurotunnel qui a demandé une indemnisation de 9,7 millions d’euros aux gouvernements français et britannique pour compenser ses dépenses et pertes d’exploitation depuis janvier dernier liées à l’afflux de migrants.

Avec AFP et Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Paris et Londres renforcent leur lutte contre l'immigration clandestine

Le cauchemar des migrants de Calais

La France et le Royaume-Uni échangent leurs gardes pour les 120 ans de l’Entente cordiale