"Break the internet" avec Nicolas 'Yolo' Hulot contre le changement climatique

"Break the internet" avec Nicolas 'Yolo' Hulot contre le changement climatique
Tous droits réservés 
Par Marie Jamet avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Nicolas Hulot, par le biais de sa fondation qui porte son nom, a lancé, à deux mois de la conférence internationale sur le climat COP21 à Paris, une pétition pour interpeller les chefs d’Etat du monde entier sur l’urgence climatique. Il leur demande de “faire preuve de courage politique” : “soyez à la hauteur, entrez dans l’histoire, osez !”

Mercredi prochain, nous lançons OSONS. On vous attends nombreux! #osons #nicolashulot #fondationnicolashulot #developpementdurable #transitionecologique #climat #takeaction #cop21 #savetheplanet

Une photo publiée par Fondation Nicolas Hulot (@fondationhulot) le 1 Oct. 2015 à 4h34 PDT

Oser, c’est le motto de la campagne de Nicolas Hulot. A l’attention des particuliers, oser se faire entendre en signant la pétition mais surtout à l’attention des responsables politiques : “Osez reconnaître que la lutte pour le climat conditionne l’avenir du monde” et “osez admettre que les engagements actuellement sur la table de ne sont pas suffisants pour limiter le réchauffement à 2°C”, écrit-il.

Pour donner de l‘écho à son initiative, Nicolas “Yolo” a tourné une vidéo décalée avec des humoristes populaires sur internet. Reprenant des codes très geek et (l’expression “break the internet”, “casser l’internet” par exemple) et s’amusant des différents gimmicks des vidéos youtube en vogue, l’ancien animateur d’Ushuaïa espère toucher un large public, notamment les plus jeunes internautes.

La pétition sera remise au président français François Hollande fin novembre. Le 29, la veille de la COP21, Nicolas Hulot participera au lancement d’une grande manifestation de la société civile dans les rues de Paris.

Nicolas Hulot a multiplié, depuis trois ans, les déplacements et rencontres en tant qu’envoyé spécial du président François Hollande sur les questions climatiques.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : la 26e édition d'Art Paris se tient au Grand Palais Ephémère

45 000 volontaires vont être formés à l'approche des Jeux Olympiques de Paris

Les médaillés olympiques de Paris porteront un petit bout de la Tour Eiffel