DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Nouveaux heurts entre manifestants et police anti-émeutes au Monténégro

Nouveaux heurts entre manifestants et police anti-émeutes au Monténégro
Taille du texte Aa Aa

Des milliers de personnes ont manifesté au Monténégro pour réclamer la démission du Premier ministre Milo Djukanovic, au pouvoir depuis 1990. Elles s‘étaient rassemblés à l’appel de l’opposition devant le Parlement, dans le centre de la capitale Podgorica.

Jusqu‘à 6 000 manifestants selon la police ont scandé “Milo voleur”. L’un des organisateurs du rassemblement, un parlementaire, a été interpellé.

Et pour la troisième fois en une semaine, des heurts ont opposé des manifestants et la police anti-émeutes. Quinze policiers ont été blessés dans les affrontements, dont l’un grièvement, et 24 manifestants ont demandé une aide médicale, la plupart pour des malaises causés par le gaz lacrymogène.

La police a fini par rétablir l’ordre au bout d’une heure. Dans la nuit, des véhicules blindés patrouillaient dans Podgorica.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.