Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le Kosovo secoué par de violentes émeutes

Le Kosovo secoué par de violentes émeutes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des militants de l’opposition ont lancé mercredi des pierres et des cocktails Molotov contre le siège du gouvernement, à Pristina, la capitale du pays. Les policiers ont répliqué avec des gaz lacrymogènes. Sept d’entre eux ont été blessés. 22 personnes ont été arrêtées.

Les manifestants réclament l’abandon d’un accord conclu il y a deux ans entre la Serbie et le Kosovo, qui vise à normaliser les relations entre les deux pays.

Les leaders du mouvement sont actuellement recherchés par la police. L’appartement de l’un d’entre eux, le député Albin Kurti, a été perquisitionné. Il est poursuivi pour avoir perturbé mardi les travaux du parlement kosovar en lançant du gaz lacrymogène dans l’hémicycle.

Les manifestants ont annoncé qu’ils se rassembleraient à nouveau ce jeudi et qu’ils bloqueraient le fonctionnement du parlement jusqu‘à ce que leur revendication soit entendue. Ils craignent que le dialogue avec la Serbie ne remette en cause l’indépendance du Kosovo. Proclamée en 2008, elle n’a jamais été reconnue par Belgrade.