EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Vote imminent du Parlement britannique sur les frappes en Syrie

Vote imminent du Parlement britannique sur les frappes en Syrie
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les députés britanniques devaient se prononcer ce mercredi sur la participation du Royaume-Uni à la coalition qui mène des frappes contre le groupe

PUBLICITÉ

Les députés britanniques devaient se prononcer ce mercredi sur la participation du Royaume-Uni à la coalition qui mène des frappes contre le groupe Etat Islamique en Syrie. Deux ans après le feu rouge du Parlement à une intervention militaire, le Premier ministre David Cameron estime que son pays doit prendre ses responsabilités. “Nous avons les capacités de réduire cette menace pour notre sécurité”, a déclaré David Cameron. “Nous ne devons pas attendre plus longtemps pour y aller. Nous devons répondre à l’appel de nos alliés, l’action que nous proposons est légale, elle est nécessaire et c’est la meilleure chose pour que notre pays reste en sécurité”. Le vote est attendu dans la soirée, mais à gauche, le leader travailliste Jeremy Corbyn n’a pas donné de consigne de vote. “J’exhorte les membres de cette assemblée à réfléchir très attentivement à la responsabilité qui leur incombe” affirme le responsable du Labour. “Allons-nous envoyer des bombardiers…ou au lieu de cela, concentrer nos efforts pour apporter une réponse pacifique, humanitaire et uniquement politique à la terrible situation que les gens doivent affronter en Syrie ?”, poursuit-il. Londres intervient déjà en Syrie, en matière de renseignement et d’assistance, pour ravitailler les avions alliés. La Royal Navy avait aussi envoyé un navire de guerre, un destroyer, pour escorter le porte-avions Charles de Gaulle jusqu’en Méditerranée orientale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Contre l'EI, Kerry veut mobiliser tous azimuts

Royaume-Uni : Rishi Sunak annonce la tenue d'élections générales le 4 juillet

Mort des migrants dans la Manche, le Parlement à Londres approuve les expulsions vers le Rwanda