PUBLICITÉ

Syrie : une cinquantaine de civils tués autour de Damas

Syrie : une cinquantaine de civils tués autour de Damas
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

De violents bombardements ont causé la morts vendredi de plus de 50 civils dont 16 enfants en Syrie selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme

PUBLICITÉ

De violents bombardements ont causé la morts vendredi de plus de 50 civils dont 16 enfants en Syrie selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme basé à Londres.
Rien que dans la banlieue Est de Damas, au moins 35 victimes ont été recensées suite à des raids aériens menés par le régime de Bachar El Assad.

De fortes explosions et des tirs ont aussi été enregistrés autour d’Alep, la capitale économique du pays. Selon des vidéos postées sur les réseaux sociaux, le groupe terroriste de Daesh aurait pris le contrôle de la ville de Koufra. Des combats auraient opposé l’Armée syrienne libre et l’organisation jihadiste.

A Damas les frappes de l’armée de Bachar al-Assad aurait visé la Ghouta orientale, le plus grand fief de l’opposition armée, auparavant un havre de verdure autour de la capitale syrienne. Aujourd’hui un champ de ruines.

Les batailles se poursuivent parfois sous terre. Des tunnels sont creusés pour contourner l’ennemi ou atteindre des points stratégiques. Difficile d’imaginer un autre monde à quelques mètres de là, en plein coeur de Damas, un parc et des enfants qui jouent, un semblant de normalité alors que des obus atteignent parfois cette zone et que l’eau et l‘électricité sont des denrées rares.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La visite de François Hollande sur le Charles de Gaulle

Le Bundestag approuve l'engagement militaire allemand en Syrie

Syrie : une frappe israélienne sur le consulat d'Iran à Damas tue 7 personnes