EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Des musulmans expulsés d'un meeting de Donald Trump

Des musulmans expulsés d'un meeting de Donald Trump
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP, AP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un groupe de défense des musulmans exige les excuses de Donald Trump après les incidents survenus lors d'un meeting électoral vendredi en Caroline du Sud.

PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, un groupe de défense des musulmans exige les excuses de Donald Trump après les incidents survenus lors d’un meeting électoral vendredi en Caroline du Sud. Dans un premier temps, un homme, dans les gradins, coiffé d’une chéchia s’en est pris verbalement au candidat à la primaire républicaine, avant d‘être expulsé par le personnel de sécurité, sous les encouragements de la foule.

Puis, dans un second temps, une femme portant un hijab s’est levée en silence derrière Donald Trump, avec sur son vêtement le message “Salam, je viens en paix.” Elle a également été reconduite vers la sortie.

Cette femme, Rose Hamid, une hôtesse de l’air de 56 ans, militante démocrate, s’est exprimée après l’incident : “Je ne voulais pas perturber le meeting, je ne voulais pas créer de problèmes. Je voulais juste me lever pour que les gens sachent qu’un candidat à la présidentielle ne doit pas s’exprimer ainsi.” Donald Trump venait d’indiquer que les réfugiés qui fuient les violences en Syrie pouvaient être affiliés au groupe État islamique.

Le mois dernier, le milliardaire excentrique avait provoqué un tollé en annonçant vouloir fermer les frontières de l’Amérique aux musulmans.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Donald Trump : Robert de Niro fait parler de lui à l'occasion de la fin des plaidoiries

Violences entre manifestants pro-israéliens et pro-palestiniens sur le campus UCLA

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia