Occupation d'un parc naturel de l'Oregon : un mort, 8 arrestations

Occupation d'un parc naturel de l'Oregon : un mort, 8 arrestations
Tous droits réservés 
Par Christelle Petrongari avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Aux Etats-Unis, après trois semaines de bras de fer, la police et le FBI sont intervenus au parc Malheur. L’occupation illégale d’un parc naturel de

PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, après trois semaines de bras de fer, la police et le FBI sont intervenus au parc Malheur. L’occupation illégale d’un parc naturel de l'Oregon par des militants armés s’est soldée mardi soir par un mort, un blessé et huit arrestations.

7 #OregonStandoff occupiers held in #Portland; “LaVoy” Finicum dead. (live updates) https://t.co/NBPeuwWjwxpic.twitter.com/rpC25xX9di

— The Oregonian (@Oregonian) January 27, 2016

#Oregonstandoff spokesman killed and its leaders detained after FBI confrontation https://t.co/DmI3g5UXfxpic.twitter.com/1CVzcS7gFU

— VICE News (@vicenews) January 27, 2016

Une milice d’une trentaine de personnes s’y était retranchée, elle réclamait la privatisation de terres détenues par l’Etat fédéral. 53 % des terres de l’Oregon sont détenues par le gouvernement, et ce chiffre monte jusqu’à 73 % dans le comté de Harney, où se situent les territoires revendiqués par les miliciens. Ces espaces sont gérés par différentes agences fédérales, mais en l’occurrence, le parc naturel Malheur National Wildlife Refuge est sous
l’autorité du Fish and Wildlife Service (un organisme qui s’occupe de la gestion et de la préservation de la faune et qui dépend du ministère de l’intérieur).

Ammon Bundy schedules an 11 a.m. news conference to explain the occupation of federal wildlife refuge. pic.twitter.com/04mDP19Bag

— Les Zaitz (@LesZaitz) January 3, 2016

We have not destroyed any property, businesses, or harmed any citizens. #OregonUnderAttack This is truly a peaceful protest against the #BLM

— Ammon Bundy (@Ammon_Bundy) January 4, 2016

Les miliciens sont des exploitants agricoles et des hommes armés hostiles au gouvernement de Washington.
Les deux leaders de ce groupe, les frères Ammon et Ryan Bundy ont été arrêtés mais d’autres seraient toujours retranchés dans le parc. Ils risquent 6 ans de prison pour avoir empêcher des employés du gouvernement fédéral d’exercer leur mission par la force, l’intimidation et les menaces.

Man who says he was Bundy driver recounts police stop, shooting in Facebook video. https://t.co/RDUsUX6489

— Les Zaitz (@LesZaitz) January 27, 2016

L’occupation du parc a débuté le 2 janvier. Les miliciens, une cinquantaine au départ, ont pris d’assaut un bâtiment du gouvernement fédéral, après une manifestation en soutien à deux éleveurs locaux, condamnés à des peines de prison pour avoir mis le feu à des terres fédérales.

.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des hommes armés occupent un bâtiment fédéral dans l'Oregon

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"

Mike Pence, l'ancien vice-président américain, affirme que l'aide à l'Ukraine est imminente