This content is not available in your region

Le FMI appelle Paris à plus de réformes

Access to the comments Discussion
Par Anne Glémarec  avec AFP, Reuters
euronews_icons_loading
Le FMI appelle Paris à plus de réformes

Le Fonds monétaire international jette de l’huile sur le feu de la contestation sociale en France.

L’institution dirigée par Christine Lagarde appelle Paris à aller plus loin que la loi El Khomri pour réformer le marché du travail. Le FMI préconise notamment d’allonger la période minimale de cotisation – actuellement de quatre mois – donnant droit aux allocations chômage. Il recommande aussi un relèvement de l‘âge de la retraite.

Le Fonds révise toutefois à la hausse ses prévisions de croissance pour l’hexagone à près de 1,5% cette année, et à 1,75% en moyenne sur les cinq ans à venir. Pas assez, précise-t-il, pour réduire considérablement le chômage, qui touche 10% de la population active, ni pour résorber la dette.

Enfin il anticipe un déficit public de 3% du PIB l’an prochain, supérieur aux ambitions gouvernementales (2,7%), mais dans les clous du pacte de stabilité européen.