Euro : le match Turquie-Croatie sous haute surveillance

Euro : le match Turquie-Croatie sous haute surveillance
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La rencontre Turquie-Croatie, qui démarrait à 15 heures ce dimanche, a été placée sous haute surveillance après les heurts qui ont opposé la veille des supporters russes et anglais à…

PUBLICITÉ

La rencontre Turquie-Croatie, qui démarrait à 15 heures ce dimanche, a été placée sous haute surveillance après les heurts qui ont opposé la veille des supporters russes et anglais à Marseille.
Ce dimanche, les consignes de vigilance ont été renforcées pour le match qui se déroulait au Parc des Princes, à Paris. Des consignes qui visent à mieux séparer les supporters, et organiser des flux distincts, afin d‘éviter de nouveaux affrontements. Près de 1500 représentants des forces de l’ordre ont été dépêchés aux abords du stade, mais aussi pour sécuriser la fan zone située sur le champ de Mars, selon la préfecture de police. Des observateurs issus des polices turque et croate sont aussi venus en appui.

#Euro2016 Revue de dispositif par le Préfet de police pour le match au Parc des Princes de ce jour pic.twitter.com/2sg25wVlJu

— Préfecture de police (@prefpolice) 12 juin 2016

Ce samedi, à Marseille, les violences entre fans russes et anglais dans le Vieux-Port ont fait 35 blessés, dont trois graves. L’un d’entre eux, frappé à coups de barre de fer, et qui se trouvait entre la vie et la mort, serait désormais dans un état stable. Dix personnes ont été placées en garde à vue. L’UEFA a lancé une procédure disciplinaire à l’encontre de la fédération de football de Russie pour les incidents qui ont impliqué ses supporters, accusés d’avoir chargé les groupes d’Anglais et d’avoir provoqué des altercations.

L'UEFA ouvre une procédure disciplinaire contre la Russie https://t.co/lTTsQC5i6Rpic.twitter.com/IsLHhx4K4G

— L'ÉQUIPE (@lequipe) 12 juin 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'euro 2016 déraille à Marseille : 3e nuit de violences

Luis Rubiales, détenu par la police à son arrivée à l'aéroport de Madrid

Géorgie : le pays se qualifie pour l'Euro 2024