PUBLICITÉ

L'élue britannique Jo Cox ne survit pas à son agression

L'élue britannique Jo Cox ne survit pas à son agression
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La députée britannique Jo Cox est décédée des suites de ses blessures.

PUBLICITÉ

La députée britannique Jo Cox est décédée des suites de ses blessures.

Jo Cox a été agressée par balles alors qu’elle sortait de la bibliothèque municipale où elle rencontrait régulièrement ses administrés. Des médias britanniques assurent que la jeune femme a ensuite été poignardée.

Jo Cox avait 41 et elle était mère de deux enfants.

Elle a été transférée dans un état critique à l’hôpital de Leeds où elle n’a pas pu être sauvée.

L‘élue du parti travailliste a été agressée à Birstall, dans le nord de l’Angleterre.

La police indique qu’un homme de 52 ans a ensuite été interpellé.

“Jo a été attaquée par un homme qui lui a infligé des blessures malheureusement fatales” explique Dee Collins, une responsable de la police du West Yorkshire. “Il y a eu ensuite une autre agression sur un homme de 77 ans tout proche dont les blessures ne présentent pas un danger pour sa vie. Peu après un homme a été arrêté par des policiers. Des armes, y compris une arme à feu, ont été récupérées.”

Jo Cox faisait activement campagne pour le maintien de la Grande-Bretagne en Europe.

La campagne sur Brexit est suspendue et le Premier ministre David Cameron a annulé un voyage à Gibraltar.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les pro et anti-Brexit suspendent leur campagne en hommage à Jo Cox

Royaume-Uni : Rishi Sunak annonce la tenue d'élections générales le 4 juillet

No comment : Marc Quinn expose ses oeuvres à Kew Gardens