DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Jordanie ferme ses frontières avec l'Irak et la Syrie

euronews_icons_loading
La Jordanie ferme ses frontières avec l'Irak et la Syrie
Taille du texte Aa Aa

Journée de deuil ce mardi en Jordanie après une attaque-suicide contre l’armée..
Un kamikaze à bord d’une voiture s’est fait exploser tuant sur le coup six soldats. Quatorze militaires ont également été blessés.

Jusque-là épargnée par les attentats, la Jordanie est désormais la cible du groupe Etat islamique. Le 6 juin une bombe a tué cinq officiers du renseignement jordanien près d’Amman, la capitale.

L’attaque de mardi s’est produite au nord-est de la Jordanie près d’un camp où s’entassent quelque 60.000 Syriens souhaitant se réfugier en Jordanie.

Conséquence de cette attaque, le conseil de sécurité jordanien a décrété la fermeture des zones militaires aux frontières syriennes et irakiennes.

Le Roi Abdallah a promis la plus grande fermeté à ceux qui tenteraient de porter atteinte à la sécurité du pays.

Avec Agences