Le candidat Trump contre les clandestins

Le candidat Trump contre les clandestins
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Donald Trump assure qu’avec lui au pouvoir, il n’y aurait aucune régularisation pour les onze millions de clandestins présents sur le sol américain.

PUBLICITÉ

Donald Trump assure qu’avec lui au pouvoir, il n’y aurait aucune régularisation pour les onze millions de clandestins présents sur le sol américain.

En cas de victoire, le candidat républicain explique que, dès la première heure de son mandat, il commencerait à expulser au moins deux millions de “criminels”.

“Je vais créer une force opérationnelle d’expulsion qui sera chargée d’identifier et d’expulser rapidement les plus dangereux des criminels, ces immigrés clandestins qui ont échappé à la justice, tout juste comme Hillary Clinton a échappé à la justice” a-t-il ainsi déclaré lors de son meeting de Phoenix, en Arizona.

Trump holds firm on immigration in Phoenix speech https://t.co/Q3Cfm5Iplvpic.twitter.com/UppSFkB9jG

— USA TODAY (@USATODAY) September 1, 2016

Parmi les mesures de son programme Donald Trump s’est aussi engagé à tripler les agents du service d’immigration.

Le milliardaire américain a également répété son engagement de construite un mur avec le Mexique. “Les Mexicains ne le savent pas encore, mais ils paieront pour ce mur” a-t-il dit.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"

Procès Trump : aucun juré choisi à l'issue du premier jour

La loi texane criminalisant l'entrée illégale sur le territoire de nouveau suspendue en cour d'appel