DERNIERE MINUTE

Poursuivre Ryad pour le 11-Septembre : Obama oppose son véto à la loi

Poursuivre Ryad pour le 11-Septembre : Obama oppose son véto à la loi
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Barack Obama ne veut pas que les proches des victimes du 11-Septembre puissent poursuivre l’Arabie saoudite. Le président américain a opposé son véto à l’entrée en vigueur d’une loi, votée le 9 septembre dernier. Elle permet de poursuivre ce pays du Golfe, dont étaient originaires 15 des 19 terroristes du 11-Septembre.

Pour Barack Obama, cette loi place les Etats-Unis dans une position délicate : Soldats, diplomates et employés du gouvernement américains travaillant à l‘étranger pourraient se retrouver visés par des poursuites judiciaires dans certains pays.

Mais selon les défenseurs du texte, le véto est avant tout lié à la crainte de provoquer la colère de Ryad, dont l’implication dans les attentats de 2001 n’a pourtant jamais été démontrée.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.