EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Poursuivre Ryad pour le 11-Septembre : Obama oppose son véto à la loi

Poursuivre Ryad pour le 11-Septembre : Obama oppose son véto à la loi
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Barack Obama ne veut pas que les proches des victimes du 11-Septembre puissent poursuivre l’Arabie saoudite.

PUBLICITÉ

Barack Obama ne veut pas que les proches des victimes du 11-Septembre puissent poursuivre l’Arabie saoudite. Le président américain a opposé son véto à l’entrée en vigueur d’une loi, votée le 9 septembre dernier. Elle permet de poursuivre ce pays du Golfe, dont étaient originaires 15 des 19 terroristes du 11-Septembre.

Pour Barack Obama, cette loi place les Etats-Unis dans une position délicate : Soldats, diplomates et employés du gouvernement américains travaillant à l‘étranger pourraient se retrouver visés par des poursuites judiciaires dans certains pays.

Mais selon les défenseurs du texte, le véto est avant tout lié à la crainte de provoquer la colère de Ryad, dont l’implication dans les attentats de 2001 n’a pourtant jamais été démontrée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : le journaliste américain Evan Gershkovich condamné à 16 ans de prison pour "espionnage"

Donald Trump investi par le parti républicain

J.D. Vance, colistier de Donald Trump, veut privilégier les travailleurs plutôt que Wall Street