Afghanistan : jihadistes et civils tués par une bombe américaine

Afghanistan : jihadistes et civils tués par une bombe américaine
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un drone américain serait à l'origine de l'attaque qui a de nouveau fait des victimes parmi les civils.

PUBLICITÉ

Les drones américains ont encore frappé. En ligne de mire cette fois : la province de Nangarhar à l’est de l’Afghanistan, à la frontière pakistanaise.
L’armée américaine a bombardé dans la nuit de mardi un bâtiment abritant des jihadistes de Daesh.

Au moins 18 personnes ont été tuées ainsi qu’une une dizaine de civils selon un bilan contradictoire. Les blessés ont été hospitalisés à Jalalabad distant d’une quarantaine de kilomètres de l’impact.

Hafizullah Khan, un des blessés témoigne : “le bombardement a eu lieu à 3 heures du matin. Je dormais. Je n’ai pas compris ce qui se passait. J’ai juste entendu une grosse déflagration.”

Selon des témoins, le missile est tombé lors d’une cérémonie célébrant le retour d’un pèlerin de La Mecque.
L’armée américaine a reconnu cette frappe mais a promis d’enquêter sur les victimes civiles qui ont péri.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Kosovo : la Serbie ramène "à la normale" le niveau de ses troupes à la frontière

Aux Etats-Unis, le shutdown est repoussé : la Chambre adopte une mesure de financement d’urgence

New York inondée et en partie paralysée par des pluies torrentielles