DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'enquête sur le crash du vol MH17 pointe vers la Russie

euronews_icons_loading
L'enquête sur le crash du vol MH17 pointe vers la Russie
Taille du texte Aa Aa

Sans être accusée la Russie est clairement montrée du doigt pour sa responsabilité dans le crash du vol MH17. Pendant deux ans, les enquêteurs internationaux ont minutieusement rassemblé cinq milliards de pages internet, un demi-million de photos et de vidéos, plus de 200 témoignages, 150 000 conversations téléphoniques. Leur conclusion : le missile sol-air Buk, de fabrication russe, qui a détruit l’avion de la compagnie Malaysia Airlines, le 17 juillet 2014, au-dessus de l’Ukraine avait été acheminé de Russie et tiré d’une zone contrôlée par les rebelles pro-russes.