EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les retraités et l'usage des gaz lacrymogènes en Grèce

Les retraités et l'usage des gaz lacrymogènes en Grèce
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Remontés contre la politique d’austérité qui ampute leurs retraites, plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Athènes contre l’austérité, aux cris de “nous ne pouvons pas vivre avec 400…

PUBLICITÉ

Remontés contre la politique d’austérité qui ampute leurs retraites, plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Athènes contre l’austérité, aux cris de “nous ne pouvons pas vivre avec 400 euros”.

Le rassemblement s’est envenimé à l’approche du palais gouvernemental lorsque des retraités ont tenté de renverser un bus de la police.

Les forces de l’ordre les ont alors dispersés à coups de gaz lacrymogènes. Un faux-pas dont le gouvernement s’est excusé. Alexis Tsipras a toujours dénoncé l’usage de ces gaz irritants lors de manifestations de retraités et de travailleurs. Le gouvernement grec les a d’ailleurs interdit, dans la foulée du rassemblement.

Six retraités grecs sur dix vivent avec des pensions inférieures à 700 euros par mois, a estimé la semaine dernière une de leurs associations, le Réseau unitaire des retraités.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les retraités à nouveau mobilisés en Grèce

Les retraités grecs toujours en lutte contre la baisse de leurs pensions

Au Pakistan, une marche pour la paix se termine dans un bain de sang