EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Des étudiants en colère contre la présence d'un ex-chef du KKK lors d'un débat à la Nouvelle-Orléans

Des étudiants en colère contre la présence d'un ex-chef du KKK lors d'un débat à la Nouvelle-Orléans
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Cible de leur colère, David Duke, connu pour avoir été il y a quarante ans le chef de file de l'organisation suprématiste blanche Ku Klux Klan.

PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, la présence d’un ancien chef du Ku Klux Klan lors d’un débat organisé dans une université de la Nouvelle-Orléans, a entraîné de vives protestations. Des étudiants ont tenté de pénétrer de force dans le bâtiment, avant d‘être repoussés par les forces de l’ordre qui ont utilisé des bombes lacrymogènes. Certains ont reçu du gaz au poivre en plein visage.

“J’en ai partout sur le tee-shirt, les bras, la figure”, dit une manifestante.

Cible de leur colère, David Duke, connu pour avoir été il y a quarante ans, le chef de file de l’organisation suprématiste blanche. Il est candidat aujourd’hui à un poste de sénateur en Louisiane et participait à un débat dans ce cadre. Il a annoncé son soutien à Donald Trump pour la présidentielle, à l’instar du journal du Ku Klux Klan.

Pourquoi le journal du Ku Klux Klan affiche-t-il son soutien à Donald Trump? ➡️ https://t.co/dX8GR6tSxrpic.twitter.com/QZO96WBYyF

— Le Figaro (@Le_Figaro) 3 novembre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Donald Trump : Robert de Niro fait parler de lui à l'occasion de la fin des plaidoiries

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"

États-Unis : Gaza s'invite dans la primaire démocrate du Michigan