Philippines : colère et indignation après l'enterrement de Marcos

Philippines : colère et indignation après l'enterrement de Marcos
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des milliers de Philippins ont manifesté à Manille après l'enterrement la semaine dernière de l'ex-dictateur Ferdinand Marcos dans le cimetière réservé aux héros de la Nation.

PUBLICITÉ

“Pas d’honneurs pour un tyran”. C’est derrière ce slogan que plusieurs milliers de Philippins ont manifesté ce vendredi à Manille. Ils tenaient à exprimer leur indignation après l’enterrement la semaine dernière de l’ex-dictateur Ferdinand Marcos dans le cimetière réservé aux héros de la Nation.

Parmi les manifestants, d’anciennes victimes de la dictature militaire : “C’est comme une claque au visage, dit ce Philippin, qui a connu la prison sous la loi martiale. Cela équivaut a rejeter la décision des Philippins en 1986, qui avaient poussé Marcos à l’exil.”

Des activistes ont défilé nus contre la réhabilitation de l’ex-dictateur, accusé d’avoir orchestré des violations des droits de l’Homme à grande échelle et d’avoir détourné dix milliards de dollars des caisses de l‘État.

Marcos est mort en exil à Hawaï en 1989. Son corps, embaumé, était depuis conservé dans une crypte au domicile familial. Il a été enterré avec les honneurs militaires.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Philippines : une Nobel de la paix acquittée d'évasion fiscale, mais d'autres procès l'attendent

Tensions entre des garde-côtes chinois et philippins en mer de Chine méridionale

Troisième accident de ferry en une semaine aux Philippines