Irak : nouvelle offensive militaire à Mossoul pour chasser Daesh

Irak : nouvelle offensive militaire à Mossoul pour chasser Daesh
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Fuyant les combats, les civils sont de plus en plus nombreux à quitter le secteur.

PUBLICITÉ

Jeudi, les forces armées irakiennes ont repris l’offensive à Mossoul, au nord du pays.

Après un mois de quasi statu quo face aux jihadistes de Daesh, la coalition aurait déjà repris plusieurs quartiers de la 2e ville d’Irak.
Une ville occupée depuis deux ans par le groupe Etat islamique et dans laquelle vivrait encore plus d’un million d’habitants.

Depuis le début des combats en octobre dernier 120 000 personnes ont déjà fui la ville.

“Notre situation là-bas était dramatique. Les civils sont pris pour cible par Daesh”, explique ce réfugié. Il n’y a plus rien à Mossoul, plus d’essence, plus de gasoil, plus de nourriture, il n’y a plus rien.”

À Mossoul, une menace plus grande que l'Etat islamique? https://t.co/vwnRHI6Osy

— Slate.fr (@Slatefr) 29 décembre 2016

L’accueil des réfugiés pourrait encore s’intensifier dans les prochains jours. Craignant le pire, l’UNHCR a relancé un appel aux dons pour aider ces réfugiés. Selon l’agence de l’ONU, il lui manquerait 50% des fonds nécessaires pour répondre à cette nouvelle crise humanitaire.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes massives américaines en Syrie et en Irak : au moins 18 combattants pro-Iran tués

Irak : Frappes contre une base militaire abritant des troupes américaines

Des inondations à Erbil, dans le Nord de l'Irak