PUBLICITÉ

La grogne sociale ne faiblit pas en Roumanie contre la réforme controversée du code pénal

La grogne sociale ne faiblit pas en Roumanie contre la réforme controversée du code pénal
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des milliers de personnes ont manifesté hier encore à Bucarest pour protester contre deux projets de décrets d’urgence.

PUBLICITÉ

Des milliers de personnes ont manifesté hier encore à Bucarest pour protester contre deux projets de décrets d’urgence. Le premier prévoit qu’environ 2 500 détenus, dont des élus, purgeant des peines allant jusqu‘à cinq ans de prison, seront graciés. Le second dépénalise partiellement l’abus de pouvoir.

Inacceptable pour lori, qui participait hier au défilé. “Ce qui nous inquiète, c’est le manque de transparence, mais aussi le contenu de cette loi. On ne devrait pas apporter de changements au code pénal de cette manière, par des décrets d’urgences.”

Les magistrats et le président roumain s’opposent également au projet qui pourrait notamment servir les intérêts du parti social-démocrate au pouvoir. Plusieurs élus de la majorité sont, en effet, soupçonnés, voire accusés de corruption.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les travailleurs de la santé ont manifesté en Roumanie

La coalition au pouvoir en Roumanie annonce la fusion des élections européennes et locales

Agriculteurs et routiers roumains bloquent le transit de camions venus d'Ukraine