Une mère iranienne fait entrer sa fille aux Etats-Unis pour une opération d'urgence

Une mère iranienne fait entrer sa fille aux Etats-Unis pour une opération d'urgence
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pour cette mère, le soulagement est immense… Fahimeh Kashkooli, une Iranienne étudiant le droit à New York, a pu faire entrer sa fille aux Etats-Unis grâce à la suspension du décret…

PUBLICITÉ

Pour cette mère, le soulagement est immense… Fahimeh Kashkooli, une Iranienne étudiant le droit à New York, a pu faire entrer sa fille aux Etats-Unis grâce à la suspension du décret anti-immigration. Agée de 12 ans et atteinte d’une maladie rare, le syndrome CDG, la jeune Alma doit urgemment être opérée des yeux. Initialement prévue fin janvier, l’opération avait dû être annulée, l’enfant n‘étant pas autorisée à entrer sur le sol américain.

“Le soutien a été incroyable, je n’imaginais pas avoir un tel soutien. Merci New York, merci”, a déclaré la mère en venant chercher sa fille à l’aéroport JFK, où l’attendait la presse.

Parallèlement, la bataille judiciaire se poursuit entre la Maison Blanche et les opposants au décret anti-immigration. Suspendu vendredi, il doit à nouveau être examiné par la Cour d’appel fédérale de San Francisco qui aura une audience téléphonique avec les deux parties ce mardi soir. En attendant, les ressortissants visés par le décret en profitent pour mettre le cap sur les Etats-Unis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Trump : oui à l'Otan, mais sous condition

"Muslim ban" : s'engouffrer dans la brèche

Etats-Unis : le décret anti-immigration suspendu, mais la bataille juridique continue