Irak : heurts lors d'une manifestation de sadristes à Bagdad

Irak : heurts lors d'une manifestation de sadristes à Bagdad
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des milliers de partisans du puissant chef chiite Moqtada Al-Sadr se sont réunis place Tahrir, des affrontements avec les forces de l'ordre ont fait au moins un mort

PUBLICITÉ

Une grande manifestation dégénère au coeur de la capitale irakienne. Des milliers de partisans du puissant chef chiite Moqtada Al-Sadr se sont réunis place Tahrir à Bagdad pour réclamer des réformes électorales et politiques. Les violences ont débuté quand les manifestants se sont dirigés vers la Zone verte, un secteur interdit au public qui abrite les principales institutions du pays. Au moins un policier a été tué dans les heurts.

“Nous exigeons un changement de gouvernement. Nous voulons que des patriotes pour commencer à reconstruire l’Irak. Tous les quatre ans, nous avons les mêmes personnes corrompues. Nous voulons des gens honnêtes”, dit ce manifestant.

Les forces de sécurité ont fait usage de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc. Plusieurs personnes ont été blessées, certaines grièvement selon des témoins.

Bien que chiite lui aussi, le Premier ministre Haïder Al-Abadi est sous pression des sadristes depuis plusieurs mois. Les protestataires réclament de profondes réformes pour mieux lutter notamment contre la corruption des élites. Selon eux, la loi électorale sert les intérêts des grands partis accusés de népotisme. Des élections provinciales sont prévues en septembre prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : les agriculteurs ont manifesté dans la capitale contre les politiques de l'UE

No Comment : manifestations de soutien à Julian Assange à Rome et Paris

L'opposition albanaise manifeste contre la corruption