Turquie : leur grève de la faim les conduit en prison

Turquie : leur grève de la faim les conduit en prison
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Deux professeurs turcs ont été emprisonnés. Leur tort ? Faire la grève de la faim. Depuis deux mois, le maître d‘école et la professeur de littérature veulent ainsi dénoncer le sort des 150 000 fonctionnaires licenciés depuis le coup d’Etat manqué de juillet. Eux-même avaient été renvoyés. La justice, qui craint des mouvements de soutien incontrôlables, estime que leur action est menée au nom d’un groupe gauchiste considéré comme terroriste en Turquie.

Détenu depuis 15 jours en #Turquie, isolé, le photographe Mathias Depardon a décidé de se mettre en grève de la faim dimanche (avocate).

— Guillaume Perrier (@Aufildubosphore) 23 mai 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Iranienne Narges Mohammadi, Nobel de la Paix, entame une grève de la faim en prison

En grève de la faim, Thomas Brail, l'arboriste-militant, a été délogé de son platane à Paris

Tirs de roquettes de Gaza vers Israël après la mort d'un Palestinien en grève de la faim