EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Corée du Nord : un 69ème anniversaire sous tension

Corée du Nord : un 69ème anniversaire sous tension
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Lors d'une cérémonie savamment orchestrée par le régime de Pyongyang, des habitants de la péninsule ont déposé des fleurs devant les statues des dirigeants disparus

PUBLICITÉ

La Corée du Nord célèbre le 69ème anniversaire de sa fondation, dans un contexte de fortes tensions avec la communauté internationale.

Lors d’une cérémonie, savamment orchestrée, des habitants de la péninsule ont déposé des fleurs devant les statues des dirigeants disparus, Kim Jong-il et Kim Il-sung. Des images comme à l’habitude de montrer le régime de Pyongyang, qui est plus que jamais sous le feu des critiques, après avoir réalisé la semaine dernière son sixième essai nucléaire, suite à plusieurs tirs de missiles balistiques.

Les Etats-Unis, qui n‘écartent pas d’avoir recours à l’option militaire, espèrent toujours faire plier le régime de Pyongyang, en lui imposant un nouveau train de sanctions.

Washington appelle le conseil de sécurité de l’ONU à voter ce lundi sur un projet de résolution, qui prévoit notamment un embargo sur le pétrole ou le renvoi dans leur pays des expatriés nord-coréens. Des mesures rejetées pour l’heure par la Chine et la Russie.

Signe des tensions, le porte-avions américain USS Ronald Reagan a quitté le port japonais de Yokosuka, près de Tokyo, pour une mission de surveillance dans la région.

USS Ronald Reagan departs Japan for regional patrol | Commander, U.S. Pacific Fleet https://t.co/ixrarsvAe6

— Senior Chief (SS)USN (@SSNjl) 9 septembre 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

NoComment. Le portrait de Kim Jong Un rejoint pour la 1ʳᵉ fois ceux de son père et grand-père

Kim Jong Un appelle à "une capacité de réponse de guerre écrasante"

Corée du Nord : Pyongyang a tiré un missile capable d'atteindre les États-Unis