Onu : Emmanuel Macron défendra le climat

Onu : Emmanuel Macron défendra le climat
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président français tiendra ce mardi devant l'Assemblée générale des Nations unies, à New York, un discours pour défendre le multilatéralisme mais aussi l'environnement.

PUBLICITÉ

Les oreilles de Donald Trump vont-elles siffler lors du discours d’Emmanuel Macron à New York ?

Ce mardi, pour sa première prise de parole devant l’Assemblée générale des Nations unies, le président français a prévu de défendre le multilatéralisme mais aussi l’environnement.

Cette dernière question oppose Paris et Washington.

En juin dernier, pour dénoncer l’annonce de Donald Trump de retirer son pays des Accords de Paris contre le réchauffement climatique, Emmanuel Macron s‘était adressé directement au peuple américain, en anglais. Il avait alors détourné le slogan de campagne du président américain “Make America great again“ en “Make our planet great again“ (“Rendre sa grandeur à notre planète”).

Pour ce déplacement à l’ONU, Emmanuel Macron sera accompagné de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, ainsi que des deux artisans de la Cop21 : Laurent Fabius et Ségolène Royal.

Laurent Fabius, ancien président de la Cop21, tentera notamment de faire adopter son Pacte mondial pour l’environnement, une charte adoptée par l’ONU qui codifierait toute la législation internationale sur l’environnement.

Emmanuel Macron devrait profiter de ce déplacement outre-Atlantique pour confirmer l’organisation d’un sommet sur le suivi des Accords de Paris. Ce sommet devrait se tenir à Paris le 12 décembre prochain.

Avec agence (AFP)

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La loi texane criminalisant l'entrée illégale sur le territoire de nouveau suspendue en cour d'appel

Trump obligé de vendre des biens pour payer une caution de 454 millions de dollars ?

États-Unis : Gaza s'invite dans la primaire démocrate du Michigan