DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les négociations sur le Brexit s'enlisent

Vous lisez:

Les négociations sur le Brexit s'enlisent

Les négociations sur le Brexit s'enlisent
Taille du texte Aa Aa

Theresa May, Jean-Claude Juncker et Michel Barnier doivent se rencontrer aujourd’hui à Bruxelles, en amont du sommet européen de jeudi et vendredi. L’objectif est de débloquer les négociations autour du Brexit.

Les Européens devraient constater que les progrès sont insuffisants pour passer à une deuxième phase des négociations, renvoyant cette décision à décembre.

L’UE exige, avant d’aller plus loin des progrès sur le règlement financier du divorce, sur le sort des expatriés et sur les conséquences du Brexit pour l’Irlande.

Le gouvernement britannique envisage sérieusement l‘éventualité d’une rupture sèche avec l’Union européenne, sans accord.

“Aucun dirigeant d’entreprise dans ce pays entamerait des négociations en en acceptant les termes sans les connaître, donc bien sûr nous devons nous préparer à l‘éventualité qu’il n’y ait pas d’accord, ce n’est pas ce que nous attendons, ce n’est pas notre objectif, et je ne crois pas que cela va se terminer ainsi”, a déclaré le ministre britannique des Transports sur la BBC.

En déplacement en Hongrie, le secrétaire d‘état britannique aux Affaires étrangères a assuré que le sort des expatriés européens au Royaume-Uni était crucial à ses yeux.

“Ils ont énormément contribué à la diversité de la société britannique, nous leur accordons de l’importance et c’est pour cela que nous voulons qu’ils restent et que l’un de nos objectifs de négociation avec l’UE est de nous assurer que les Hongrois qui vivent au Royaume-Uni puissent continuer à y vivre comme avant”, a déclaré Alan Duncan à Budapest.

En gage de bonne volonté, à l’issue du sommet, les Européens pourraient décider d’engager des “discussions préparatoires internes” sur la future relation entre Londres et Bruxelles afin d‘être prêts quand débuteront vraiment les pourparlers.