EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Forcadell, la présidente du parlement catalan jugée

Forcadell, la présidente du parlement catalan jugée
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Sous les cris des manifestants pour et contre l’indépendance, Carme Forcadell, la présidente du Parlement de Catalogne, est arrivée jeudi matin à la Cour suprême de Madrid. Un juge doit décider si elle doit être incarcérée dans une enquête pour “rébellion”, délit passible de 15 à 30 ans de prison en Espagne. L’indépendantiste est entendue par le juge aux côtés de cinq autres élus. Tous sont soupçonnés d’avoir suivi “une stratégie concertée en vue de déclarer l’indépendance”.

Selon le Parquet, cette stratégie aurait démarré bien avant la déclaration officielle d’indépendance du Parlement catalan le 27 octobre. C’est Carme Forcadell, elle-même qui avait compté, un à un, les bulletins des élus qui avaient voté pour la sécession, 70 sur 135, un fait sans précédent en Espagne.

Cette déclaration officielle d’indépendance du Parlement catalan a été annulée mercredi par la Cour constitutionnelle dans la plus grave crise qu’ait connue l’Espagne en 40 ans de démocratie.

El Ple del parlament_cat</a> aprova la resolució sobre la declaració dels representants de Catalunya. <a href="https://t.co/zbQR9dO8uO">pic.twitter.com/zbQR9dO8uO</a></p>— Carme Forcadell (ForcadellCarme) 27 octobre 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

NO COMMENT: Six personnes blessées lors du sixième jour de la course de taureaux de San Fermín

Tourisme de masse en Espagne : les îles Baléares happées vers le fond ?

No Comment: Un million de personne célèbre la fierté et la paix à Madrid