Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mike Pence arrive en terre promise

Mike Pence arrive en terre promise
Taille du texte Aa Aa

Une visite pour réaffirmer son soutien indéfectible à l’allié israélien : le vice-président américain Mike Pence est arrivé dimanche soir en Israël pour conclure sa tournée au Moyen-Orient.

Une étape logique, après la reconnaissance de Jérusalem, capitale d’Israël par Washington :

"J’aborderai avec lui deux points : la paix et la sécurité. En ce qui concerne la paix, j'ai un message pour Mahmoud Abbas : il n' y a pas d'alternative pour les dirigeants américains dans le processus diplomatique. Celui qui n'est pas prêt à parler de paix avec les Américains, ne veut pas la paix" a déclaré Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien.

Contrairement au protocole traditionnel, le vice-président américain ne rencontrera pas le chef de l’Autorité palestinienne : Mahmoud Abbas, a refusé de s’entretenir avec Mike Pence, après le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem et le gel de plusieurs millions de dollars destinés aux réfugiés palestiniens.

La veille, le vice-président avait rencontré Abdallah II, roi de Jordanie ainsi que l’homme fort de l’Égypte le général Al-Sissi. Dans ces deux pays, plusieurs hauts responsables religieux, chrétiens comme musulmans, avaient refusé de recevoir la figure de proue des conservateurs américains.