PUBLICITÉ

Affaire Sergueï Skripal : "il faut faire plus"

REUTERS/Toby Melville
REUTERS/Toby Melville
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pour la veuve d'Alexandre Litvinenko, ancien agent secret russe empoisonné au polonium-210 et mort à Londres en 2006, le gouvernement britannique doit répondre à Moscou avec davantage de fermeté.

PUBLICITÉ

Pour Marina Litvinenko, la réponse de Theresa May à Moscou ne va pas assez loin dans l'affaire Skripal. Selon elle, les dirigeants du Kremlin devraient être sanctionnés.

"Cette fois, la réaction du gouvernement britannique a été beaucoup plus rapide et directe qu'au moment de la mort de mon mari. Il y a un plus grand nombre de diplomates expulsés. A l'époque, ils étaient quatre à avoir été expulsés, aujourd'hui ils sont vingt-trois. Je pense qu'il s'agit de personnes travaillant pour les services de sécurité mais ça ne veut pas dire qu'on est complètement en sécurité. Il faut faire davantage", a déclaré la veuve d'Alexandre Litvinenko au cours d'une interview.

"Pour le gouvernement britannique, il est important de suivre les règles. Mais vous n'avez pas besoin de jouer avec les mêmes règles que Poutine parce que vous ne gagnerez jamais. Et vous n'avez pas besoin de montrer que vous êtes gentil et que vous acceptez tout ce qui se passe dans votre pays", a-t-elle poursuivi.

Alexandre Litvinenko est mort en 2006 à Londres après avoir été empoisonné au polonium-210. La responsabilité de la Russie avait été établie par un juge britannique dans cette affaire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Theresa May à Salisbury

Affaire Skripal : Paris, Berlin et Washington soutiennent Londres

La fausse annonce de la mort de Charles III