DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Entreprises polonaises : la recette locale et mondiale du succès

Vous lisez:

Entreprises polonaises : la recette locale et mondiale du succès

Entreprises polonaises : la recette locale et mondiale du succès
Taille du texte Aa Aa

Dans cette édition de Spotlight, nous explorons la force productive polonaise. Découvrons comment les entreprises polonaises se développent à l‘échelle mondiale grâce à des talents locaux et internationaux, des outils financiers spécifiques et des coûts de production compétitifs.

“La Pologne est une destination européenne majeure pour les investisseurs étrangers qui disent y trouver une main-d‘œuvre qualifiée, de faibles coûts de production et un environnement propice aux affaires. Et les entreprises locales dans tout cela ?” s’interroge notre reporter Chris Burns avant de nous emmener dans un périple à travers le pays.

De Varsovie, nous rejoignons Lublin, dans le sud-est du pays, pour visiter une entreprise de mille salariés particulièrement bien placée sur le marché national et international, notamment européen et africain. Chaque année, elle produit environ 6000 tracteurs et cent bus, sans compter ceux destinés à l’export.

Les modèles de bus sont quasiment tous électriques, mais l’un des derniers modèles roule à l’hydrogène. “C’est une grande innovation, assure Moniko Kosko, vice-présidente de cette société appelée Ursus. Nous avons dans notre gamme, des bus électriques, des trolley bus et des bus traditionnels également,” précise-t-elle.

“Vous avez aussi des usines en dehors de la Pologne,” fait remarquer Chris Burns. “L’an dernier, nous avons signé un contrat en Zambie pour 100 millions de dollars, renchérit Monika Kosko. Notre stratégie, poursuit-elle, c’est de produire des tracteurs durables et fiables dont les coûts de maintenance et le prix des pièces détachées sont réduits.”

Vallée de l’aviation

Partons pour Mielec au cœur de la “Vallée de l’aviation” en Pologne. Cette région qui est le centre polonais de la production aéronautique depuis plus de 80 ans a donné son nom à une entreprise acquise par Lockheed-Martin’s Sikorsky qui combine savoir-faire polonais et américain. Forte de ses 1800 employés, la société figure parmi les groupes internationaux qui ont investi sur place.

“La Vallée de l’aviation remonte à la fin des années 30, quand le gouvernemnt polonais a décidé d’implanter son industrie aéronautique dans cette région de Pologne et cela continue aujourd’hui : il y a ici, plus de 150 entreprises qui ont un lien avec ce secteur, indique James Katzen, vice-président de cette société PZL Mielec.
Notre usine compte actuellement près de 1800 salariés auxquels s’ajoutent plusieurs centaines de fournisseurs locaux, souligne-t-il avant d’ajouter : Nous sommes très enthousiastes, la croissance économique est positive ici en Pologne, l’industrie aéronautique continue de se développer à la fois dans les flottes commerciale et militaire.”

Encourager le développement des PME polonaises

Comment la Pologne attire-t-elle les investissements et encourage-t-elle ses exportations ? Réponse à Varsovie avec l’Agence polonaise pour l’investissement et le commerce qui fera passer le nombre de ses bureaux dans le monde de 30 à 70 d’ici la fin de l’année.

Chris Burns, euronews :
“Wojciech, quels sont les secteurs qui affichent les meilleurs résultats en termes d’exportation ?”

Wojciech Fedko, vice-président de l’Agence polonaise pour l’investissement et le commerce :
“Il y a un certain nombre de secteurs dans lesquels historiquement, la Pologne a toujours excellé : la production de machines, de nombreux équipements électriques donc, dans ‘l’ancienne économie’, mais aussi dans la toute ‘nouvelle économie’ comme dans les technologies de l’information et de la communication, les logiciels et de nombreux produits dans les jeux vidéo qui ont eu beaucoup de succès ces dernières années.
Notre mission aujourd’hui, c’est d’encourager beaucoup plus d’entreprises polonaises à se développer de cette manière, en particulier les petites et moyennes entreprises , c’est notre ambition.
Nous travaillons très dur en tant qu’instrument de mise en œuvre du ministère du Développement économique : nous avons un concept de guichet unique. Notre Agence est le canal de distribution de toutes les mesures incitatives du gouvernement et de nombreux produits financiers dans le cadre d’investissements directs étrangers en Pologne. Donc c’est notre nouvelle vision où tout est inclus.”

“Au cœur de l’Europe”

Découvrons un exemple de réussite polonaise dans les technologies de l’information. JCommerce est une start-up en phase de maturation qui opère à la fois, en Pologne et à l‘étranger en apportant des solutions IT à toute une gamme de clients. L’entreprise propose “des services dans le développement, déclare son PDG Piotr Zygula. Nous leur mettons à disposition des équipes en externe, en “team leasing” qui les aident à assurer leurs propres services ou à créer leurs propres logiciels,” précise-t-il.

Chris Burns :
“Pourquoi ne pas externaliser en Inde ? C’est moins cher, non ?”

Piotr Zygula :
“Probablement. Il y a un grand débat là-dessus, mais nous parlons de qualité. Il y a aussi le fait – et c’est important pour nos clients européens – que nous soyons dans l’Union européenne, au cœur de l’Europe, nous sommes sur la même longueur d’onde et nous sommes bien desservis, avec des vols pas chers notamment.”

“De nombreux Polonais rentrent du Royaume-Uni”

Dans le gratte-ciel où nous nous étions rendus chez Goldman Sachs dans un précédent numéro de Spotlight, un jeune Norvégien a installé son entreprise qui rapproche clients et prêteurs sur toute la planète. Une start-up qui elle aussi, mêle compétences locales et internationales.

Chris Burns :
“Pourquoi est-ce si intéressant d’avoir accès au vivier de main-d‘œuvre polonais ?”

Rene Skaflestad, fondateur et PDG de cette société du nom de LiberFinance :
“Cela valait vraiment la peine pour nous parce qu‘à terme, bien entendu, le Brexit a eu en quelque sorte un impact et c’est le cas encore maintenant. De nombreux Polonais sont en train de revenir du Royaume-Uni ou rentrent d’autres pays européens. Il y a un immense vivier de talents qui ont grandi ici. Ils ont évidemment, la culture polonaise, mais ils sont aussi allés à l‘étranger. La Pologne encourage vraiment les entreprises internationales à venir s’implanter ici et elle facilite clairement les choses.”