DERNIERE MINUTE

Les appels à manifester au Nicaragua étaient maintenus lundi, malgré la décision du président Daniel Ortega d'abandonner sa réforme controversée des retraites, à l'origine d'un mouvement de colère qui a fait au moins 25 morts, dont un caméraman tué par balle en plein reportage.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.